Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> BizouxArmy's forum -> Discussion Lauvesque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ran Deum-Deum


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2011
Messages: 118

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 20:01 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Puisque je passe mon temps à me plaindre, j'ai décidé de ne désormais écrire mes coups de gueules que dans un seul post prévu à cet effet histoire de moins polluer le forum. Là par exemple j'ai un problème. Je me suis dit :

"Tiens ! Et si j'écrivais un mail à tout les blogueurs de France dans l'espoir que l'un d'entre eux veuille bien me linker histoire que j’aie de nouveaux lecteurs ?"

Voilà ce que j'ai écrit jusque là, je n'ai encore rien envoyé, j'attends vos conseils :


Citation:





Objet : La lettre du cinglé de la semaine.

Bonsoir monsieur-madame Truc, je ne sais pas si je dois vous tutoyer ou te vouvoyer, l'un étant trop familier et l'autre trop pompeux, je vais donc écrire cette lettre en employant en surdose les "Moi, je, moi, je"... Pardon d'avance donc, oui, ceci est bien la 37523ème lettre que vous recevez de la part de l'un de ces sous-bloggeur que personne ne connait.

A priori, selon votre humeur vous devriez déjà avoir jeté ce mail à la poubelle, c'est compréhensible, je ne sais absolument pas me vendre, la preuve je pars perdant alors que je devrais être en train de me mettre en avant... Bon, si vous êtes toujours là, commençons par le commencement : je vous écris sur ordre de mon psy, oui je suis cinglé (c'est indiqué dans l'objet du mail (je pense que ça, vous avez pu le lire)), ne vous inquiétez pas je ne fais absolument pas de fixette sur vous ou sur qui que ce soit, j'ai juste un gros complexe d'infériorité et un potentiel que je n'assume pas (parait-il). C'est au soir de notre dernier rendez-vous (moi et le psy, pas avec vous, on s'est jamais rencontré, arrêtez de croire n'importe quoi), que le psychologue m'a conseillé d'entrer en contact avec des "gens du milieu" capables de me conseiller et de me diriger pour ainsi m'aider dans ma quête de euh... Quelle "quête" au juste... 'Fin bref, paraitrait-il que ce serait la meilleure chose à faire.
Bon, bien sûr, pour vous éviter l'affront que vous subissez en perdant tout ce temps à lire cette lettre, j'ai rétorqué à mon psy, je l'ai même conspué et châtié :

"Comment osez vous me soumettre une idée pareille ! Ces gens reçoivent un milliard de mails par jour, je n'ai aucune chance d'être lu plus d'une ligne !!!" dis-je.

"Non." me répondit-il. "Ils en reçoivent beaucoup moins que vous ne le pensez, beaucoup n'osent pas leur écrire, souvent ceux qui le devraient n'osent pas le faire."

Et c'est donc en suivant ces conseils et dans l'espoir de soigner ma santé mentale que je vous contacte. Car voilà mon problème : déjà je ne tiens pas de blog, je n'ai que deux webcomics, dont l'un que je tiens depuis un an. Étant névrosé et enclin à la dépression, j'écris et dessine donc des histoires humoristique (jusque là, c'est logique), enfin l'une de ces deux histoires en tout cas, la moins ambitieuse :

http://lennui.webcomics.fr/

Je vous laisse découvrir ça, beaucoup on trouvé le concept original alors que je n'ai fait que reprendre des vieux principes de "l'itération conique" ou de "macchabée délicieux" ou quoi qu'est-ce initiés par un certain "Trondheim" parait-il (j'en sais rien, je m'y connais rien en BD (j'aime pas ça (c'est pour ça que j'en fait d'ailleurs (normal))).

L'autre fruit de mon labeur, celui que je tien depuis un an, est un roman graphique qui porte bien son nom puisqu'il se nomme "L’innommable" (Du coup, les fans de Samuel Beckett me déteste), une histoire sombre et hardcore mais là encore, appréciée pour son style unique et son originalité (à en croire certains commentaires (oui, les histoires sombres à la con peuvent être originales et pas simplement re-pompées de "Sin City" ou autre merdes Franck Millerienne)). Voilà la bête :

http://linnommable.webcomics.fr/

Oui, encore un truc hébergé par webcomics, j'aime bien ce server, c'est le seul dédié entièrement à la BD et qui ne me prend pas ouvertement pour un con quand je lit sa présentation. De plus c'est le Doc_Folaweb lui-même qui m'y a invité, je sais pas si cela vaut le coup que je le cite (parait qu'il est connu).

Bon, et bien j'ai à peu près tout dit, normalement une lettre devrait être moins longue quand on l'envoie à quelqu'un qui en reçoit beaucoup et que l'on espère une réponse... Donc je devrais peut-être m’arrêter là en fait, histoire de sauver les meubles tout ça... Et ma fierté accessoirement.
Bon ben salut !








Alors ?


Dernière édition par Ran Deum-Deum le Mar 6 Mar - 22:05 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Mar - 20:01 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Esslamoth


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2011
Messages: 819
Localisation: Frik

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 21:01 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

ah oué on peut envoyer des ails comme ca a tout le monde?
c'est bien ca!

moi j'aime bien le texte, ca met de l'ambiance!
mais... c'est quoi l'objet?

(pi attention a quelques tites fautes de rtograf)
_________________
L'Amour avec un grand "A" comme Argent


Revenir en haut
Ran Deum-Deum


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2011
Messages: 118

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 21:13 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Merci Esslamoth, J'ai rajouté l'objet au début (et corrigé deux trois fautes (y en reste surement encore, faudra que je repasse)).

Revenir en haut
Lullawolf


Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2011
Messages: 481
Localisation: La Terre

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 01:12 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Tu racontes trop ta vie. Et ça fait mord de faim. Je pige pas pourquoi tu veux à tout prix lécher le cul des gens :/

Revenir en haut
Ran Deum-Deum


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2011
Messages: 118

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 08:53 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Lullawolf a écrit:

Tu racontes trop ta vie. Et ça fait mord de faim.


J'aime pas mentir. De plus j'passe déjà pour un dalleux de la vie dans "l'ennui" alors je suis plus à ça près.
Lullawolf a écrit:



Je pige pas pourquoi tu veux à tout prix lécher le cul des gens :/


C'est la seule solution que j'ai trouvé pour faire connaitre mes trucs sans avoir à poster des commentaires hypocrites sur tous les sites de la terre dans l'espoir que des pélos cliquent sur mon pseudo. De plus j'ai pas envie de suivre la politique de ces sites d'annuaires qui marchent par rétrolien publicitaire, et encore moins de harceler le peu de lecteur que j'ai sur FB ou autre pour qu'ils me partagent ou me mettent en lien sur les forums.

Hum... Du coup je devrais peut-être ajouter ça à la lettre... :/

Mais je comprend que ça te déçois, moi-même je me sens sale rien qu'd'y penser. J'aurais aimé que les lecteurs me tombent du ciel sans que j'ai quoi que ce soit à faire, comme à l'époque de seblost alors que je ne le méritais encore moins qu'aujourd'hui. Moi qui pensait que la qualité seule d'une œuvre pouvait à elle seule lui servir de promotion, je ne fait que croiser des nullités qui flirt avec le succès pendant que des vrais gens talentueux n’intéressent personne. Du coup soit j'ai pas assez fait de promo, soit ce que je fais est mauvais, ne vaut pas le coup, et je devrais m'arrêter là.

EDIT : Bon okay, j'ai changé d'avis. Kit Kat, tu peux supprimer ce topic ?


Revenir en haut
Kit kat


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2011
Messages: 1 591
Localisation: Innze TIVI

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 14:43 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

bein... Pourquoi?
_________________


Revenir en haut
Esslamoth


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2011
Messages: 819
Localisation: Frik

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 15:00 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

sinon peut etre que juste continuer a faire tes bédé et ce que tu aimes faire sans te préoccuper de l'avis des gens?
au bout d'un moment ils finirons bien par arriver d'eux meme!
_________________
L'Amour avec un grand "A" comme Argent


Revenir en haut
Ran Deum-Deum


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2011
Messages: 118

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 15:03 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Kit Kat > Parce que je suis en pleine crise de névrose et que j'aimerais bien que ça se voit pas (même si en fait techniquement j'en suis le seul conscient mais quand même, ça fait une personne de trop).

Esslamoth > C'est ce que je veux mais j'y arrive pas.


Revenir en haut
Kit kat


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2011
Messages: 1 591
Localisation: Innze TIVI

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 15:47 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Esslamoth a raison, l'avis des gens importe peu! L'important c'est que tu fasse ce que toi t'aime faire! Et puis tu sais, avoir plein d'avis c'est pas forcement cool, ca colle la pression, tu veux pas décevoir ton "public" et malgré tout tes efforts, tu en décevra quand meme! par ce que faire quelque chose qui plait a tout le monde est impossible (oui oui, impossible, meme dans le plus mainstream du mainstream!)
_________________


Revenir en haut
Lullawolf


Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2011
Messages: 481
Localisation: La Terre

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 18:02 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

J't'ai dis en privé ce que j'avais à te dire.

Revenir en haut
Ran Deum-Deum


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2011
Messages: 118

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 18:20 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Dans un sens, j'ai bien fait de venir demander des conseils ici avant de faire une énième connerie. J'vais essayer de me détacher de ces histoires à l'avenir et me concentrer sur des choses plus importantes.

Revenir en haut
Kit kat


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2011
Messages: 1 591
Localisation: Innze TIVI

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 18:51 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Mais ouais! faut rester cool dans sa tete! Applique toi juste a faire ce que t'aime!
_________________


Revenir en haut
hollow


Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2011
Messages: 245

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 14:17 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Si tu cherches vraiment à avoir du succès, je pense que tu devrais confier ta promo à qq'un d'autre.
Être son propre imprésario, j'suis pas sûr que ça soit très vendeur...


Revenir en haut
Lullawolf


Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2011
Messages: 481
Localisation: La Terre

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 17:57 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

T'façon c'est trop tard Seb, faut être connu à 25 et mourir à 27 pour être un vrai artiste.

Revenir en haut
Ran Deum-Deum


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2011
Messages: 118

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 21:44 (2012)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés. Répondre en citant

Phoque ! Moi, j'veux pas être connu et encore moins mourir ! Faut que je sois en vie pour le jour de la sortie de TES6 !!! C'est nul d'être artiste, je retourne faire de la manutention voilà ! 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:35 (2018)    Sujet du message: Randeum, le névrosé jamais content et ses contrariétés.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> BizouxArmy's forum -> Discussion Lauvesque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com